ISMA - Secondaire - Biotechnique

Options Art Biotechnique Présentation Heures Contenu Visites Débouchés eTwinning Liens Animateurs Techniques sociales Histoire 4h Arts d'expression 4h


Biotechnique – Débouchés

Voici quelques exemples d'études ou de postes d'anciens étudiants de l'option biotechnique (cette liste n'est pas exhaustive).

Laborantine
Étude de dentisterie au Portugal
Maréchal-ferrant
Graduat en kinésithérapie
Docteur en médecine
Études de sciences religieuses
Licence en éducation physique
Licence en écologie (Autriche)
Etudes de droit (juriste et avocat)
Archéologie
Ingénieur industriel
Ingénieur des industries agricoles
Gestionnaire de la forêt familiale
Poste dans une banque au Grand Duché
Architecte
Licence en zoologie
Ingénieur agronome
Infirmier
...


Les élèves de 4e biotechnique ont contacté quelques anciens élèves.
Ils leur ont  posé des questions au sujet des études réalisées, du métier exercé, des avantages de l’option et de leur meilleur souvenir.
Tout témoignage peut être enlevé du site à tout moment si une personne citée le désire :il suffit d’envoyer un message à l’adresse webmaster@isma-arlon.be  en indiquant le numéro du témoignage et les motifs.

Témoignage 1 :

Travail réalisé par : Roxane Peller
Témoignage de Myriam Vanderzwalmen
R : Les études réalisées après biotechnique
M : j'ai quitté l'Isma en 2009, après ma rhéto je suis allée en Angleterre pour y étudier la biologie marine. En ce moment je suis en dernière année (je dois faire cette année un TFE).
J'espère aller en Norvège l'année prochaine pour y faire mon master.
R : les avantages de l'option.
M : l'option biotechnique m'a énormément aidée en première. Les cours étaient centrés sur la biologie en général et plusieurs sujets que l'on a étudié en biotechnique étaient des parties de cours de première.
Certaines façons de raisonner que nous avions du faire en 5e et en 6e m'ont permis de comprendre certains concepts que d'autres étudiants avaient plus de difficultés à comprendre.
L'option m'a également aidée car en biotechnique nous avions la chance de travailler avec des microscopes et je savais comment les utiliser correctement en arrivant à l'unif.
R : Le meilleur souvenir :
M : j'ai beaucoup de très bons souvenirs de l'option. Ma 4e était la meilleure année et celle avec le plus de meilleurs souvenirs. J'ai de très bons souvenirs d'une visite à une usine de pains et d'une dissection d'un coeur.

Témoignage 2:

Bonjour,
C’est avec plaisir que je réponds à votre demande concernant la suite de mon parcours après mes études de biotechnique.
Voilà : j’ai fait des études de laborantine au Barbou à Liège, ce qui correspond à un graduat de 3 ans.
Depuis, je travaille au laboratoire de la clinique d’Arlon. Le travail est très varié car les laboratoires cliniques sont divisés en plusieurs départements (hématologie, chimie, hémostase, cytométrie, biologie moléculaire, sérologie, hormonologie, bactériologie). Le labo tourne 24h sur 24 et 7 jours sur 7.
Notre travail consiste à analyser et doser différents paramètres biologiques permettant au médecin d’établir ou de confirmer un diagnostic.
L’option biotechnique m’a donné un aperçu des différents domaines liés à la biologie ainsi que la rigueur scientifique et le plaisir du travail en laboratoire.
Yolande Piroton

Témoignage 3 :

Travail réalisé par : Louis Dawance
Témoignages  de Anaïs Eusebio  et Dries Waterplas
1. Quelles études avez-vous entreprises après vos humanités ?
A  : je suis actuellement en bac 1 de médecine à l’Université de Liège.
D : après mon séjour à l’Isma je me suis inscrit en Médecine Vétérinaire à l’Ulg.
Je tiens à préciser que malgré la difficulté de ces études supérieures, je n’ai pour l’instant eu aucune lacune par rapport au niveau demandé. Je sais que biotechnique est considéré comme une « option technique » mais la formation est très complète.
2. Quels ont été les avantages d’avoir choisi l’option biotechnique et pourquoi l’avoir choisie ?
A  : j’ai fait 3 années de biotechnique dont les 2 premières ont été très utiles pour mes études actuelles. C’est facile à comprendre, à l’université on apprend les bases de chaque cours dès le début mais en accéléré. Le cours de biotechnique nous permet d’avoir une vue plus approfondie de la matière et une compréhension de celle-ci plus facile, tant en biologie qu’en chimie. Par exemple, en laboratoire, on utilise fréquemment les microscopes, ce que nous faisions déjà avec Mme Daoust et donc ça m’a permis d’être directement à l’aise en laboratoire car je savais déjà utiliser aisément un microscope et rédiger un rapport correct.
J’ai choisi biotechnique car je voulais quelque chose de scientifique mais pas fermé comme en sciences fortes je ne voulais pas avoir que des sciences de base mais plus, biotechnique c’est un terme qui reprend beaucoup de choses ce qui est un avantage et un inconvénient à la fois, c’est une diversité qui je pense force à la curiosité. Comme j’ai dis plus haut ma 4e et 5e ont été pour moi le plus bénéfique car en rhéto c’est beaucoup d’agronomie, ce qui convenait mieux à nos futurs bio-ingénieurs.
D : J’ai choisi biotechnique dès ma 2e parce que le programme m’intéressait bien et ça se rapprochait déjà de vétérinaire.
L’option « Sciences fortes » aurait peut-être été un choix plus logique mais le programme m’intéressait beaucoup moins et je ne suis pas du tout mécontent d’avoir choisi biotechnique.
Les avantages ? Il y en a pas mal je trouve. Comme Anaïs l’a dit plus haut, le microscope oui, mais aussi le cours de classification des animaux de Mme Honorez, l’étude approfondie de la cellule et les cycles des éléments. Tous ces domaines seront revus à l’université et avoir été en biotechnique donne un avantage énorme pour ces matières.
En plus, en biotech tu as sûrement du faire plusieurs présentations orales ? Elles sont très utiles étant donné qu’à l’unif tu auras beaucoup d’examens oraux, en rhéto déjà.
3. Et pour finir, quel a été votre meilleur souvenir durant les études de biotechnique ?
A : ma sortie la plus amusante a été l’autrucherie mais la plus intéressante scientifiquement a été le printemps des sciences. On a vu un tas d’expériences et découvert plein de choses comme les nanotechnologies.
D : Les visites dans le cadre du cours étaient vraiment chouettes mais il n’y en avait pas assez. Mais j’ai entendu dire qu’ils allaient tenter d’en faire plus, vous avez de la chance.

Témoignage 4 :

Travail réalisé par : Tim Schouw
Témoignage de Eric Mertz
Diplôme: assistant de laboratoire en chimie clinique.
T : Pourquoi avoir pris cette option?
Et bien, j’ai toujours voulu progresser vers le milieu médical.
Donc il était tout naturel d’aller vers une option qui m’aiderait dans mon futur métier. De plus si l’on voulait rentrer à l’université en médecine à ce moment là il fallait faire une option scientifique. Et je ne regrette pas du tout mon choix, c’est un bagage indispensable pour l’université.
T : En quoi cette option vous a aidé?
E : Comme je l’ai dit avant je ne serais pas là où j’en suis sans cela. Le cours est d’un niveau beaucoup plus haut à l’université et se rappeler de ce qu’on a vu en biotechnique permet de mieux supporter la charge de matière.
T : Meilleur moment ?
E : Ce sont sans hésiter les labos car le cours était très théorique et pouvoir appliquer ce que l’on avait vu en classe était de loin le plus sympathique, du fait aussi qu’on était toujours entouré d’amis et que voir une expérience en vrai est d’une toute autre dimension que sur papier.

Témoignage 5 :

Travail réalisé par : Boutorova Anastassia
Témoignage de Onifitia Randresihaja
A  : Pourquoi as-tu choisi l’option ?
O : Parce que j’ai toujours été intéressée par les sciences, surtout les sciences de la vie et de la terre. Faire sciences fortes m’intéressait peu car peu douée en physique, biotechnique, c' était la solution.
A  : Tes études ont-elles été difficiles ?
O  : J’ai choisi sciences économiques et de gestion à LLN ce qui n’a rien à voir avec ce que j’ai étudié en secondaire
Peu importe ce qu’on choisit en secondaire, les études supérieures sont difficiles.
A  : Quel est ton meilleur souvenir dans l’option ?
O  : J’en ai beaucoup,la matière de  troisième ; les labos du vendredi après midi en 5 et 6, …
Biotechnique était un de mes meilleurs cours.

Témoignage 6 :

Travail réalisé par : Gauthier Chloé
Témoignage de Crochet Stéphanie
Les études réalisées après biotechnique :
Stéphanie a réalisé en premier lieu des études de médecine mais celles-ci ne lui plaisant pas elle a plutôt opté pour des études de diététique.
Les avantages de l’option ou pourquoi l’avoir choisie :
Elle a choisi l’option biotechnique surtout pour l’ensemble des cours qui ne lui semblaient pas « barbants », ainsi que pour l’étude des sciences qu’elle aime tout particulièrement (comme la biologie).
Le meilleur souvenir durant les études de biotechnique :
Durant sa 5e année et en rhéto, son meilleur souvenir est celui de son ancien professeur Monsieur Guiot. Il lui permettait à elle et aux autres élèves d’amener un gâteau les vendredis quand il s’agissait de fêter un anniversaire.
Stéphanie aimait beaucoup l’ambiance sympathique qui régnait dans sa classe due à une bonne entente entre les élèves.
Sa visite préférée était celle au musée des sciences car elle ne l’avait jamais vu (en 3e biotechnique)

Témoignage 7 :

Travail réalisé par : Boutorova Anastassia
Témoignage de Tiffany Delforge
A : Bonjour, je suis à l’isma et pour notre projet on doit questionner les anciens élèves de biotechnique.
Pourrais-tu répondre à quelques questions sur ce sujet ?
T : oui, pourquoi pas.
A  : Je voudrais connaître les études que tu as réalisées après biotechnique.
T : J’ai fait des études en infirmerie pédiatrique.
A  : Quels sont les avantages de l’option ?
T  : Elle nous aide à développer un esprit scientifique et à avoir des connaissances dans divers domaines.
L’option nous aide à travailler sur du concret. C’est option la plus pratique et technique dans les sciences.
A  : Quel est ton meilleur souvenir durant tes études de biotechnique ?
T  : Mon meilleur souvenir est la visite de la maison de l’énergie.
A  : Merci beaucoup pour ta réponse, bonne continuation.

Témoignage 8 :

Travail réalisé par : Johann Aubertin
Témoignage de Laura Gosselin
Études: psychologie-logopédie
J : Pourquoi avoir pris biotechnique?
L : Je dirais en premier lieu le rapport à la nature et puis le fait d’en connaître un peu plus sur le monde qui nous entoure et sur les circonstances de la naissance de l’espèce humaine.
J : Quel est votre meilleur souvenir
L : Ah, la partie la plus difficile. Non pas qu’il n’y ai jamais eu d’histoires amusantes. Que du contraire! En réalité il y en a tant que je ne sais laquelle choisir.

Témoignage 9 :

Travail réalisé par : Woillard Guylian
Témoignage de Woillard Logan
Les études réalisées après biotechnique :
Ingénieur agronome est en rapport avec l’option car en biotechnique, une petite partie du cours touche l’étude de l’agriculture au point de vue : économie, sanitaire,… Ce métier est assez difficile car il y a beaucoup de math.
Tout ce qui touche à la biologie : zoologie, botanique,…car une partie du cours de biotechnique touche aussi le domaine animal et végétal sans entrer dans le domaine des macromolécules (excepté glucides, lipides et protides).
Tout ce qui touche à la biotechnologie : mi chemin entre la biologie et l’application biochimique.
Exemple biochimiste (chimie organique)
La biotechnique offre un panel de débouchés
Les avantages de l’option :
Approche de la biologie animale et végétale
Approche très diversifiée de la nature (botanique, sols,  nuages, interactions entre organismes vivants.
Le meilleur souvenir durant les études de biotechnique :
- les « hors sujets » d’un professeur lors de ma 5e année
Je trouvais que ses hors-sujets (ovni, réchauffement climatique, grippes,…) étaient vraiment intéressants car même si c’était hors contexte ou en dehors du cours, ils nous faisaient réfléchir sur ce que les médias peuvent nous fournir.
Parfois, les sujets nous laissaient perplexes car ils étaient tabous mais il y avait toujours un message à travers ses mots : la réflexion.
- la sortie à l’autrucherie et à Dinant organisée par Madame Daoust parce que c’était une des seule vraie sortie que j’ai faite et aussi car c’était ludique et très instructif.

Témoignage 10 :

Bonjour à tous,
Votre mail me fait chaud au cœur … cela me rappelle évidemment les quelques années passées sur les bancs de l’Isma.
Je garde un très très bon souvenir des biotechniques… et de Chantal aussi !
Après le secondaire, j’ai réalisé des études d’ingénieur agronome à la faculté des sciences de Gembloux. Ils disent « bio ingénieur » maintenant !
J’ai réalisé l’option « eaux et forêts » pour sortir de Gembloux en 1995.
J’ai actuellement deux métiers distincts …
1) tout d’abord j’assure la gestion de massifs forestiers en Belgique, grand duché du Luxembourg et nord de la France. Cette activité est très intéressante et me permet de garder un contact proche de la nature.
2) j’assure le management de la foire de Libramont. Nous organisons annuellement la présence d’exposants et de partenaires sur un des plus grands sites européens d’exposition. Au-delà de cette partie, j’assure aussi le suivi et la gestion des démonstrations forestières qui se déroulent les années impaires dans la foulée des 4 jours de la Foire.
Concernant les souvenirs à l’ISMA, je garde de très bons souvenirs des fancy fairs que nous organisions chaque année. Depuis des mares d’eau en passant par des ateliers sur des poissons, plantes et autres, cette fancy fair était l’occasion de sortir des locaux et de présenter aux parents et aux anciens ce que nous faisions chaque jour …
J’ai aussi un regret …. J’aurai dû faire plus de chimie et ... de math !! Ce qui est primordial pour la formation qui a suivi. La première année d’unif a d’ailleurs été impossible à passer du premier coup suite à ces manques ! J’ai aussi le souvenir que cette option était cataloguée par certain comme « option poubelle » …  je ne sais pas si c’est encore le cas ? Cette option m’a en tous cas ouvert aux métiers « verts » qui sont maintenant devenus à la mode.
En tous cas, je vous invite à compléter votre formation de biotechnique avec une formation math approfondie. Ceci vous servira dans la totalité des métiers que vous souhaiterez réaliser.
Soyez sympas avec Chantal car une des réussites de cette option est aussi la grande qualité des profs qui nous ont formé : Chantal Daoust, M. Guiot, … Bref, vous verrez que c’est assez rare de rencontrer des profs soucieux de leur étudiant.
Bien à vous,    
Alexandre Devolf 
manager-adjoint

Témoignage 11 :


Marc Hansen :
          Promotion 1995
          Études: master of Molecular biology (Genetics) Universität Kaiserslauten (Germany) 
          Métier: Analyses virologiques dans un labo privé et recherche de nouveaux tests.

Témoignage 12 :

Florian Muller
Diplôme : Bachelier en informatique de gestion.
Quelles sont les études réalisées après biotechnique ?
Après mes années de biotechnique, j'ai décidé de continuer mes études pour un graduat de 3 ans à la HERS de Libramont en informatique de gestion. 
Ce choix correspond à ma passion et ne se situe pas directement dans la continuité proche de biotechnique, de la biologie et des sciences en général. 
Pourtant l'informatique fait partie des sciences et l'esprit analytique et logique que j'ai pu commencer à bâtir durant ces années en biotechnique n'a certainement pas été inutile. Comme dans tout domaine scientifique, la patience est de mise et cette option m'a permis, notamment avec les labos, de l'entretenir ce qui me sert également dans mon métier d'informaticien.
Pourquoi biotechnique ?
J'avais choisi l'option biotechnique parce que c'était pour moi l'option qui permettait d'apprendre le plus sans en faire trop (pour cela il y a les sciences fortes) et dans des domaines de la vie et scientifiques variés. C'était en tout cas l'option qui permettait de voir et comprendre ce qui nous entoure de manière plus approfondie. Le fait de comprendre les choses, de savoir pourquoi cela est comme ça etc. sont ce qui m'a attiré et toujours dans mon métier, j'aime comprendre jusqu'au bout et au détail près les choses et comment elles fonctionnent.
Ce que j'ai apprécié aussi durant ces études, c'est le fait de faire à la fois de la théorie (il y en faut) et aussi du concret (contrairement aux sciences fortes si je ne me trompe pas) avec des labos, des expériences sur le terrain, des visites,...
Je pense que biotechnique est une très bonne option pour toutes les personnes souhaitant approfondir leurs connaissances scientifiques en les liant avec du concret.


[Accueil] [Secondaire] [Options] [Option biotechnique] [...] haut de page
Enseignement fondamental
Institut Sainte Marie Arlon
rue de Bastogne 33
6700 ARLON
Tél : 063 43 01 70
Fax : 063 43 01 71
michele.gavroy@isma-arlon.be
Enseignement secondaire
Institut Sainte Marie Arlon
rue de Bastogne 33
6700 ARLON
Tél : 063 43 01 73
Fax : 063 43 01 75
isma@isma-arlon.be
Enseignement spécialisé
Institut Sainte Marie Arlon
rue de Bastogne 33
6700 ARLON
Tél : 063 43 01 72
Fax : 063 43 01 74
marianne.postal@gmail.com

Webmaster
webmaster@isma-arlon.be


N'hésitez pas à contacter le webmaster pour demander le retrait d'une photo